Les Mots de Pati

espace privé d'écriture, histoire simple d'une famille simple, billets d'humeurs, moi, quoi.

vendredi 9 septembre 2011

Farniente

12 ans. Ça faisait 12 ans que nous n'étions pas partis en vacances.
La maison à rembourser, les enfants, les aléas de la vie... 12 ans sans partir se ressourcer,
même un peu, même pas très loin... quel manque !

Et quel plaisir de partir ne serait-ce qu'une semaine !
 

     Photo de Mathieu Normant

vautour_fauve03_beon_06Sans compter que je partais dans les Pyrénnées, dans la si belle vallée d'Ossau !
Nous avons pris un gite en pleine montagne, dans un petit hameau désert...
pas un bruit, si ce n'est les sifflements rauques des faucons fauves poussant leurs petits à quitter le nid.

Leur vol majestueux sur le bleu d'un ciel vierge de tout nuage a quelque chose d'envoutant, et de très reposant.

Chaque matin pendant une semaine, j'ai ouvert les volets pour contempler un panorama somptueux, une carte postale magnifique et changeante, parfois écrasée de soleil, parfois noyée dans les nuages vaporeux, c'était toujours un régal pour l'oeil.

SAM_0842   SAM_0857

SAM_0950

Et puis à la fin de la semaine de congés, mon très cher est parti avec fiston chez des amis, tandis que je rejoignais Cassy, afin de terminer notre roman. Nos retrouvailles, nous les avons fêtées dans le plus beau panorama du monde, le col du Pourtalet et son splendide Pic d'Ossau.

SAM_0970   SAM_0973

Nous nous sommes posées en pleine nature, pour renouer le lien, pour casser une petite croûte, mais surtout pour profiter de ce grand moment de bonheur. Nous étions tellement en osmose avec notre environnement qu'un papillon a fait halte près de nous.

SAM_0977

De retour chez cassy, j'ai pu faire connaissance avec sa soeur, notre lectrice correctrice attitrée. Je l'ai aimée au premier regard. Très différentes et pourtant si semblables... nous l'avons emmenée là où nos coeurs battent depuis près d'un an, au coeur de ce hameau accroché à la roche, qui sert d'écrin à notre roman. Je l'ai vue arpenter le chemin avec émotion, comme nous avions vibré de concert, cassy et moi, quand je m'y étais rendue pour la première fois. Sensation d'être privilégiées,  de vivre là un vrai moment d'intense plaisir et de partage.

SAM_0957   100_0938   SAM_0967

SAM_0963   SAM_0958

Et puis, nous avons apposé la dernière touche à Haïze Hegoa, toutes les trois ensemble. Un point d'orgue à la hauteur de l'évènement. Cette photo-là, vous la découvrirez bientôt, c'est la couverture de notre livre...

Pour ma part, je conserverai de cette semaine de vacances une sensation, une image unique. Je pense que nous pouvons dorénavant l'appeler "notre" banc.

SAM_0968 

Posté par patitouille à 14:59 - blabla - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Les photos sont magnifiques, j'adore ce genre de décor. C'était une bonne destination, et je ne doute pas que cette "première" fois t'aies donné envie de remettre ça plus souvent

    Posté par Cricri, samedi 10 septembre 2011 à 10:55
  • Il y avait bien longtemps que je n'étais pas allée te lire. Merci! Sentiments partagés au premier regard. Et puis, je suis fière d'avoir été ce jour là, près de ce banc là! Prends soin de toi

    Posté par GrandeSoeur, dimanche 20 novembre 2011 à 09:53

Poster un commentaire