Les Mots de Pati

espace privé d'écriture, histoire simple d'une famille simple, billets d'humeurs, moi, quoi.

vendredi 19 juin 2009

Les conférences

C'est pas le tout, de se sortir de la came. Il y a l'après... Après ma cure, j'ai entamé une thérapie. Et dans cette thérapie était prévu un exercice qui m'a complètement paniquée. On me demandait de témoigner de mon expérience devant des jeunes, dans des lycées. Le but était double : témoigner, bien sûr, essayer de faire en sorte que refroidissent les envies de découverte de certains auditeurs, mais aussi assumer son propre parcours. Reconnaître devant témoin qu'on avait été 'victime consentante', comme m'a sorti un psy bourré de... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 08:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 21 mai 2009

Conversation intime

— Qu'est-ce que tu fais, fille ?— J'écris, papé.— Tu écris quoi, fille ?— Ta vie, papé.— Ma vie ? A-t-elle donc eu tant d'importance ? Je n'étais pourtant qu'un paysan parmi tant d'autres...— Je sais. Mais tu as tant vécu, papé. Traversé tant de tempêtes.— Et tu crois que ça fait de moi quelqu'un d'important ? Que ça m'a rendu différent ?— Important, je sais pas, mais différent, oui. Je le crois, papé. Mais ça m'a surtout changée moi.— Tu as traversé tes gouffres personnels, fille. T'ont-ils changée ?— Je l'espère, papé. Sinon, à quoi... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 23:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 20 mai 2009

Avoir le temps

encore un extrait de mon marathon.oui... j'ai écrit longtemps, et beaucoup... et vous plaignez pas, je vous varie fiction et autobio, alors hein!! ;))) ********** Apprendre à prendre le temps.J'ai longtemps pensé que je ne l'avais pas. J'étais persuadée que je mourrais jeune. Pour deux raisons évidentes. D'abord, ma mère est morte à 47 ans. Donc, je mourrais moi aussi aux alentours de cet âge-là. Forcément. Vous en connaissez beaucoup, vous, des filles qui sont plus vieilles que leur mère ? Ah ! Vous voyez bien. Évident.La... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 15:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 18 mai 2009

La mort... dernier tabou

autre morceau choisi de mon marathon... ********** « La mort fait tellement peur qu'on préfère ne pas la regarder en face, et s'imaginer qu'il y aura une session de rattrapage quelque part dans la stratosphère. » À lire cette phrase de cassy, je me suis demandée si j'avais jamais eu peur de la mort. Impossible de me souvenir. J'en conclue que non.C'est peut-être dû à ce que j'ai traversé, peut-être à ce que j'ai entendu des souffrances de certains de mes proches... ou à ce que je crois, au plus profond de moi.Quelle... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 18:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 16 mai 2009

Marathonnage intensif...

En vue de ce marathon d'écriture, que je tenais à faire consciencieusement, j'ai fait une assez longue pause internet. Besoin d'une coupure, dans mes mots, et dans ma présence en ligne. Besoin de prendre du temps pour moi, et pour mon roman.Depuis que j'ai repris le travail, c'est plus compliqué, de trouver le temps de m'y mettre...Ou plutôt, le temps, je le trouve toujours, mais ce n'est pas forcément au moment où j'ai le temps que j'ai envie d'écrire... c'est là la délicate subtilité de la chose.Et finalement, je n'ai pas du tout... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 20:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 4 avril 2009

Promesse.

On s'était fait une promesse.De ces promesses de gosses — parce que nous n'étions finalement que des gosses — qui prennent une importance considérable. Une promesse, que dis-je... un serment. À vie. Qu'une fois sortis de ce bourbier infect, on serait là, l'un pour l'autre. Toujours. Quoi qu'il arrive. N'importe quand, n'importe où. Si tu tombes, je tombe, mais je te lâche pas. Deux gosses qui jurent sur la vie, par besoin. Par peur surtout. Peur de replonger, de devoir tout recommencer. Alors non, on serait là, toi pour moi, et moi... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 21:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 29 mars 2009

L'amie.

Ce week-end, nous avons fêté les cinquante ans de ma meilleure amie. Une fête à la hauteur de l'évènement. Samedi soir au restaurant, une quinzaine d'amis autour d'elle, qui rayonne de nous avoir à ses côtés. Elle trône au centre de la tablée, ses yeux papillonnent d'un invité à l'autre... elle déguste l'instant, je le vois. Un repas de gala, pour une amie de cœur.Soirée terminée chez elle, et poursuivie en ce dimanche, avec un repas concocté par sa mère... Un couscous royal, digne de ceux de mes souvenirs, quand on rentrait du... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 27 mars 2009

le devoir d'écrire

Ce texte a été écrit et publié sur kaléïdoplumes, dans cet espace réservé dont parle Cassymary, ici. Dans ce lieu, quelque chose est en train d'émerger de nos plumes... c'est palpable. Étonnant, mais palpable. Et ce déballage interpelle, pose question, surtout chez les lecteurs... J'ai essayé à travers ce texte de répondre à certaines... du moins sur mes propres motivation de participer à cet élan. **************On me demandait récemment : à quoi ça sert, ce déballage d'intime, sur un lieu qui ne l'est pas ? Qu'est-ce que ça vous... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 24 mars 2009

à rabacher...

Protégez-vous.
Posté par patitouille à 00:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 8 mars 2009

Regards en écho

Beaucoup de réactions par mail, sur mon texte "Je me souviens"... qui m'ont entrainée vers une réflexion poussée sur mon passé...Les regards, dont je parle dans "Je me souviens" n'étaient pas tous destinés à ceux sous addiction.J'y parlais plus généralement de celui que l'on porte sur tous ceux qui sont hors la norme. De celui qu'on pose sur une obèse qui est attablée seule au restaurant... De celui qu'on pose sur une personne en fauteuil roulant... De celui qu'on voit parler avec ses mains, et non sa boucheOu de... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 12:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]