Les Mots de Pati

espace privé d'écriture, histoire simple d'une famille simple, billets d'humeurs, moi, quoi.

mercredi 4 mai 2011

Questions sans réponses

Je sais que je dois te parler, mais je ne sais pas quoi te dire. Les mots font un tas dans mon crâne, ils s’amoncellent depuis des mois. Depuis qu’Haize a vu le jour, depuis que le thème de ce livre est né, ils font bloc, et je tourne en boucle autour d’eux, sans trouver de faille.Et cette consigne de correspondances avec des personnages morts depuis longtemps n’arrange rien. Quand j’ai vu le nom de Jean Moulin dans la liste, j’ai su que je lui écrirais. J’ai bien essayé de biaiser, j’ai été piocher un de mes vieux textes que j’ai... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 11:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 23 avril 2011

Une écharpe et un feutre...

Cher Jean,Je me permets de vous déranger dans votre éternel sommeil, au fond de ce panthéon où je ne crois pas que vous eussiez jamais pensé reposer un jour...Je suis, comme beaucoup d’entre nous, très admirative de votre parcours d’homme, de la volonté inébranlable qui fut la vôtre de ne jamais céder à quelque pression que ce soit, même la pire des tortures. Petite, je regardais une photo de vous, je vous trouvais si élégant avec cette écharpe sombre autour du cou, ne sachant à l’époque qu’elle cachait la preuve de votre... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 16:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 21 avril 2011

Sentiments Contradictoires

Chère Emma, Ah ! Emma ! Emma ! Si vous saviez comme vous m'avez... gonflée, à l'école ! Par 3 fois, j'ai dû décortiqué le livre de votre père, ce cher Gustave... par trois fois, me coltiner vos sempiternelles pâmoisons de vieille jeune fille ! Oui, je l'avoue, je vous ai haïe, Emma. Vous regarder vous emberlificoter dans vos émois adultères, passe encore. Mais devoir les analyser, les soupeser, les comparer... par trois fois ! Une agonie, Emma. Ce n'est pas vous la responsable, je le sais bien. Mais avouez que Gustave a été vache... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 14:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 3 avril 2011

Nénette.

Un extrait de mon marathon d'écriture, session de printemps ! Ce fut comme d'habitude une formidable aventure, je l'ai doublée : la première vague de textes a eu comme sujet l'écriture à 4 mains de notre roman, avec Cassy.Nous avions envie de partager notre émotion avec d'autres regards depuis longtemps, c'est désormais chose faite, et les retours sont encourageants :)))La seconde vague de textes a été plus personnelle. Voici le premier à être né cette nuit-là : ***** Du plus loin que je me souvienne, j’ai entendu ce surnom. Quand... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 02:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 3 janvier 2011

À mon père.

Je ne t’ai jamais écrit. Jamais vraiment.Bien sûr, comme tous les mômes, je t’ai envoyé quelques cartes postales ou quelques lettres creuses postées collectivement, en colonie de vacances. Mais une vraie lettre, une qui contient plus que des banalités, jamais. Ça n’a pas été simple, entre nous. Nous nous sommes souvent engueulés, pour pas grand-chose. Entre mon obstination à vivre comme je sentais que je le devais, et tes idées toutes faites sur ce que doit vivre une femme, c’était forcé que ça coince, entre nous.Je ne sais pas... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 01:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
jeudi 29 juillet 2010

Rencontre: Conclusion

Dimanche 25 Juillet, 23h Il m'aura fallu deux jours entiers pour me remettre de mes émotions. Je me doutais que le contrecoup serait à la hauteur de l'évènement, des joies intenses... c'était prévisible. Je me sentais vidée. Abrutie. Dans le sens où je n'arrivais pas à recaler les éléments à leur place initiale... forcément.Te voir « en vrai » a modifié la donne, de façon définitive. Je ne veux pas dire que cela a altéré notre lien ; ça l'a coloré d'une teinte que je ne lui connais pas encore assez. Quand je te parle par écran... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 16:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 29 juillet 2010

Rencontre: Chapitre 7

Vendredi 23 juillet, 17h Ton homme est reparti travailler. Il a glissé, taquin, juste avant de partir : « À bientôt j'espère. À moins que... à bientôt à Paris ? » Et de sourire tendrement à ta tête complètement affolée !Je l'aime bien, ton homme. Il est simple, attentif, calme... et très respectueux de ce que nous sommes en train de construire, toutes les deux. Je dois être à l'aéroport à 16h. Nous passons le reste de l'après-midi dans ton jardin, à nous chauffer au soleil, à parler, encore et toujours. J'essaie d'inscrire au... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 juillet 2010

Rencontre: Chapitre 6

Vendredi 23 Juillet, 9h Je me suis couchée assez tôt (enfin, pour moi!) J'ai eu beaucoup de mal à m'endormir. Dans la belle chambre que tu as mis à ma disposition, je tourne en rond dans le lit, vais à la fenêtre, me recouche. Je commence à réaliser ce que nous sommes en train de vivre, et j'ai du mal à me dire que c'est réel. Que tu dors à l'étage en dessous. Que l'écran et le clavier se sont volatilisés. Que j'ai encore une journée à passer avec toi.Je suis tout simplement surexcitée. Je m'endors à l'aube, épuisée. Le réveil... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 16:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 28 juillet 2010

Rencontre: Chapitre 5

Jeudi 22 Juillet, 22h Le repas du soir a été un peu plus tendu pour toi. Mais encore une fois, tu me surprends : tu gères à merveille, la discussion ne s'interrompt pas, tu souris même. Je découvre ton homme. Je vois son regard me détailler, mais il te regarde aussi. Je le sens surpris. Limite épaté. Ainsi j'existe. Je ne suis pas une illusion virtuelle. Ainsi, tu as réussi à me faire entrer dans ta maison, ton cercle intime. Et tu sembles aller plutôt bien. Bien mieux qu'il ne l'a visiblement envisagé ! Te sentant un peu... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 juillet 2010

Rencontre: Chapitre 4

Jeudi 22 Juillet, 17h30 Avant que je parte, tu m'avais demandé d'apporter mon maillot de bain. Juste à côté de chez toi, un centre aquatique, avec remous, jets d'eau, hammam... bref, un paradis.Ça fait des années que je n'ai pas foutu les pieds dans une piscine qui ne soit pas thérapeutique ! Mes soucis de genoux m'empêchent de nager autant et aussi souvent que je le souhaiterais. Alors, cet après-midi, nous avons fait une escapade détente. On a fait trempette pendant deux heures. J'ai doublement apprécié. D'abord, parce que... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]