Les Mots de Pati

espace privé d'écriture, histoire simple d'une famille simple, billets d'humeurs, moi, quoi.

mercredi 2 mai 2012

J'ai mal à...

Parce que parfois, il faut rappeler les choses évidentes... parce qu'il faut même les seriner à loisir, pour que personne ne les oublie.Parce que dans trois jours, nous avons rendez-vous aux urnes, et qu'il ne faudra pas se tromper de bulletin.Parce qu'enfin, cassy est mon amie et que je soutiens sa démarche... Je vous invite à aller lire son article, "J'ai mal à la France" et je partage volontiers son hymne et son drapeau, encore valables 3 jours...   On la trouvait plutôt jolie, Lily Elle arrivait des Somalies... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 18:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 24 mars 2012

hum...

ça sent la poussière, ici...voilà des semaines que je n'ai rien posté. prise pas d'autres écrits, ou d'autres soucis... la vie, quoi. je n'ai pas pris le temps de poser sur mon blog mes états d'âme, pourtant en nombre, ces derniers temps est-ce un signe de désintérêt ? non, même pas... la flemme, pour être honnête ;) peut-être aussi que je n'avais pas envie de me morfondre, de ressasser mes idées noires... ou de les partager. envie de me les garder pour moi, pour une fois ^^ ya pas eu que du sombre non plus. ya eu des rencontres,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 17:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 23 novembre 2011

instantanés mémoriels et sensitifs

Mon genou. Une énième opération, une énième hospitalisation. Et la douleur, bien sûr.Les premiers jours, elle est omniprésente. Elle bouffe chaque minute de mes journées, et surtout de mes nuits. Malgré la morphine, malgré un cathéter d'anti-douleur en prime... ce n'est pas une douleur extrêmement violente, mais plutôt de ces douleurs qui sapent par leur continuité. Une sorte de fond ambiant, qui colore tout de rouge.Je ne sais pas pourquoi j'associe le rouge à cette sensation. Le noir n'irait pas, trop sombre, trop en retrait de la... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 08:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
vendredi 9 septembre 2011

Farniente

12 ans. Ça faisait 12 ans que nous n'étions pas partis en vacances. La maison à rembourser, les enfants, les aléas de la vie... 12 ans sans partir se ressourcer, même un peu, même pas très loin... quel manque !Et quel plaisir de partir ne serait-ce qu'une semaine !       Photo de Mathieu Normant Sans compter que je partais dans les Pyrénnées, dans la si belle vallée d'Ossau ! Nous avons pris un gite en pleine montagne, dans un petit hameau désert... pas un bruit, si ce n'est les sifflements rauques des faucons... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 14:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 28 mars 2011

6 ans.

Le 2 mars 2005, ce blog naissait. 6 ans. 6 ans d'écriture, d'une écriture tout d'abord hésitante, vaguement moqueuse, comme pour bien éviter de se prendre au sérieux... et au fil du temps, des mots qui trouvent leur rythme, un rythme assez effréné, une course à écrire, tant le plaisir est dense à le faire.S'abandonner au léger tap-tap des touches la nuit, voir s'afficher sur l'écran une, puis deux, puis dix pages, et leur offrir ici un lieu où exister, les offrir à celui qui passe, à celle qui prend 5 minutes pour découvrir... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 22:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 20 décembre 2010

Neige…

ce matin, je suis partie au boulot, vers 6h30. il neigeait ferme, depuis plus d'une heure. je savais que j'avais peu de chances d'arriver tôt au boulot... j'ai pu faire environ 10 km à 20 km/heure, ensuite, bouchon. il était 7h40, sur la nationale 7. à 9h00, je n'avais pas réussi à faire 1 km ! vu qu'il m'en restait encore 15 à faire, j'ai donc fait demi-tour. voici quelques images de l'heure qu'il m'a encore fallu pour regagner mon domicile : une des petites rues perpendiculaires, pas du tout déneigées... une vraie patinoire... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 11:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 5 décembre 2010

Où un témoignage entre en résonnance...

L’écriture d’un livre est décidément une drôle d’aventure.Entre la réflexion autour du sujet, l’élaboration du caractère des personnages, le contexte géographique, historique ou social, cela fait beaucoup de paramètres à maîtriser à la perfection. Aussi, entre deux séances d’écriture, il y a un gros, un très gros travail de recherches, de vérifications. Internet est pratique, certes ; mais bien souvent, on trouve une vérité et son contraire, alors on recommence les vérifications, le croisement d’informations... on n’a pas trop de nos... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 13:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 26 septembre 2010

Impressions sur le vif

Texte écrit dans la nuit du 25 au 26 septembre, entre deux phases d'écriture à 4 mains. Ce soir, j'écris. Je suis heureuse, impression de faire ce qui me comble le plus, ce qui me fait me sentir entière, et vivante. Ce soir j'écris, mais deux autres mains se joignent aux miennes, pour construire à deux une histoire. Elle va naître au fur et à mesure que nos doigts courront sur le clavier. Aucune idée d'où elle nous entraînera, peu importe. C'est si bon d'écrire ensemble. Jusqu'à présent, on a écrit non pas ensemble, mais en... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 22 septembre 2010

Percussion douce

Texte écrit vendredi 17 septembre, aux alentours de minuit... Me voici revenue quelques 35 années en arrière, par un simple regard au travers d'une fenêtre.De ce balcon, qui culmine la ville du haut de son 13ème étage, je vois le petit immeuble qui a abrité mon adolescence. Enfin, une partie non négligeable de celle-ci.Je vois avec émotion la fenêtre de mon ancienne chambre, où chaque matin, je guettais le petit signe de la main de mon amie, me signifiant ainsi qu'elle était prête à partir au lycée. Chaque matin la même routine,... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 00:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 29 août 2010

Esprit, es-tu là …

Depuis quelques jours, mon père est à l’hôpital. Il a été hospitalisé d’urgence dimanche dernier, nous nous inquiétions de le voir aussi amorphe, aussi à l’ouest… étant donné qu’il a chuté de nombreuses fois, nous avions peur d’un traumatisme cérébral… nous avions raison de le craindre. Mon père a un hématome cérébral (sous-dural ou extradural, je n’ai pas retenu le terme, je le crains…). Au vu du scanner, il est énorme. Il longe toute la partie gauche du cerveau, et pousse celui-ci contre la paroi opposée. Du coup, c’est le... [Lire la suite]
Posté par patitouille à 01:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]